Qu’est ce que l’Hypnose?

L’Hypnose Ericksonienne :

Les changements visés par cette hypnose, reposent sur la connaissance « du pourquoi » le problème existe et sur « le comment » il subsiste.
L’accès à la connaissance des causes d’un trouble n’est pas une condition nécessaire à son soulagement. Certains troubles sont dus à des mauvais ancrages ou d’autres solutions trouvées par l’inconscient à un problème donné. Ici, il n’est en rien nécessaire d’aller en chercher la cause, de la même manière que pour apprendre à marcher il n’est pas nécessaire à un enfant de connaître son anatomie. La technique vise à repérer les réactions inadaptées, disproportionnées par rapport à la réalité, à les dépasser et à les remplacer par des réactions appropriées.

Mr Milton ERICKSON :

Il fut certainement le plus grand hypnotiseur et thérapeute du siècle dernier, surnommé le « wizard » ou encore « le sage de Phoénix ». Né en 1901 dans le Névada, il était atteint par plusieurs handicaps : dyslexique, insensible aux rythmes musicaux et daltonien. Il fit de ses difficultés une force en apprenant à utiliser toutes ses ressources personnelles. Frappé d’une poliomyélite à seulement 17 ans, il découvrit l’auto-suggestion et réussit à sortir d’une paralysie quasi totale où seuls ses yeux pouvaient encore bouger. Considéré comme le père de la thérapie brève et de la communication moderne, il donna ses lettres de noblesse à l’hypnose l’opposant à l’hypnose classique dite « de spectacle ».

En Conclusion :

L’hypnose est certainement tout sauf une pratique de surface. Elle agit principalement à un niveau inconscient puisque consciemment la personne qui consulte n’a pas trouvé la solution. La personne se défait de cet édifice pathologique, répétitif et fermé, pour s’ouvrir à des possibilités nouvelles.